Mon travail Pictural..

Publié le par Jay K

 Bien que je n'aime pas les cases, j'essaie tout de même de classer mes rendus. Les classer dans de vastes Continents Intérieurs, afin de mieux pouvoir en parler....

 

Ni abstrait, Ni Naif, Ni classique... je pense et ne veux appartenir à aucun mouvement pictural, ne souhaite avoir d'étiquette réductrice qui me forcerait à me cantonner dans un style qui pourrait fort me lasser.

J'aime aller où bon me semble, parcourir mes sentiers intérieurs... c'est mon pinceau ou mon couteau qui me guide.

Pour le moment, mon travail se distingue en deux grandes catégories.



D'un coté, une partie plutôt abstraite, qui me permet d'exprimer des opinions, des concepts en entrant dans la matière brute.


La peinture devient une danse des sens, et je laisse de coté toute réflexion autre que 'couleur, lumiere, texture'. Je me laisse aller à exprimer l'humeur du jour, du moment, sans contrainte.
Parfois je travaille sur un thème donné : un pays, une ville, une émotion, une couleur. Parfois, je me laisse guider à l'aveugle par mes mains. Et ce n'est qu'en suivant mon pinceau ou mon couteau que je choisis le thème.
Le plus souvent, c'est en toute fin de course que j'analyse l'oeuvre, y trouvant LE message subliminal que mes doigts m'auront soufflés.


De l'autre coté, un travail sur la Féminité.
La femme sous toutes ses coutures, ses roles, ses émotions. Je cherche alors la position à mettre en valeur, les couleurs à mettre en avant, l'identité de cette femme. Une fois posés, je travaille sur les fonds. Ce sont eux le plus souvent qui viennent expliquer la toile, bien que le personnage central soit mis en avant.


J'aime travailler les émotions, les combats. Ces toiles me demandent beaucoup de temps, et d'investissement émotionnel, puisque je vais puiser au plus profond de mon vécu et de ma condition le message que l'observateur voudra bien recevoir.


 


Je continue à chercher encore et encore l'équilibre.


 

Actuellement j'écoute :
Artificial Animals Riding on Neverland
Par Aaron 
 

Publié dans Jay K...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article